Barre menu index
Tricot
Techniques
Broderie
Passe-Temps
Bricolage
Recettes
Philatélie
Poèsie
Elucubration
Moto
Archives
Carterie
Liens
Livre d'or

 

 

 

QUELQUES POINTS DE COUTURE MAIN

 

LE POINT D'OURLET : c'est un point de biais de droite à gauche, du bas vers le haut. Il s'exécute sur l'envers et l'on fait un point à la fois.

1) piquer l'aiguille dans le rempli de l'ourlet pour y dissimuler le nœud de l'aiguillée de fil ;

2) sortir l'aiguille en prenant quelques millimètres de tissu ;

3) la repiquer du bas vers l'ourlet en haut et de droite à gauche.

 

LE POINT D'OURLET DE COUTURIERE :

1) piquer l'aiguille dans le tissu en prenant deux fils. Tirer sur l'aiguillée ;

2) repiquer l'aiguille plus loin en la glissant dans le rempli de l'ourlet. Tirer ;

3) piquer l'aiguille dans le tissu du vêtement, prendre deux fils. Tirer ;

4) repiquer l'aiguille plus loin sous le rempli, et ainsi de suite.

 

LE POINT DE COTE : c'est un point légèrement en biais, mais dont l'inclinaison est vers la gauche. Il ne faut pas le confondre avec le point d'ourlet. Le point de côté se travaille de droite à gauche. Il peut servir aussi à fixer les doublures des vêtements.

1) glisser l'aiguille dans le rempli pour dissimuler le nœud ;

2) piquer l'aiguille obliquement vers la gauche de haut en bas ;

3) prendre quelques fils, sortir l'aiguille en biais vers la gauche.

 

LE POINT COULE : appelé aussi point caché, ce point doit être pratiquement invisible sur l'endroit ; il sert à maintenir soit un ourlet dans un tissu fin, soit à coudre une poche en application sur une étoffe souple ou fixer une parmenture de robe. En principe, ce point est surtout utilisé dans les applications sur l'endroit d'un vêtement. Dans certains tissus, il est préférable, pour éviter les épaisseurs, de surfiler le bord vif de la pièce à rapporter ou celui de l'ourlet

1) à quelques millimètres du bord, piquer l'aiguille dans le repli du bord en prenant deux fils, faire un point arrière, tirer sur l'aiguille ;

2) repiquer l'aiguille à quelques millimètres du bord mais sur le vêtement et sous le rempli en soulevant légèrement ce dernier en s'aidant du pouce gauche ;

3) tirer sur l'aiguille et la repiquer dans le repli de la pièce à rapporter.

 

LE POINT DE SURFIL : il empêche l'effilochage des bords de couture et se fait, en principe, dans le sens des effilochures du tissu. Il s'utilise pour les coutures ouvertes et se travaille en biais de gauche à droite.

1) piquer l'aiguille en retrait du bord, nœud sur l'envers. La ressortir vers la gauche, tirer sur l'aiguillée ;

2) repiquer en retrait de gauche vers la droite. Tirer.

 

 


Archives Techniques et Astuces


Barre menu index

Tricot
Techniques
Broderie
Passe-Temps
Bricolage
Recettes
Philatélie
Poèsie
Elucubration
Moto
Archives
Carterie
Liens
Livre d'or

(C) G.Moreau 2000